loading_img

Armoire : ranger ou jeter ?

Armoire : ranger ou jeter ?
24/11/2022

Armoire : ranger ou jeter ?

  • Par hggfd
  • |
  • 58 Vues

Trier

Se défaire des vêtements qui encombrent notre quotidien, un rêve qui nous colle à la peau. Qui n’a pas songé, à l’heure où les premiers soleils éclairent nos armoires fatiguées, à ce hammam mental nous débarrassant de tout ce qui envahit notre tête et notre corps ? En Grande-Bretagne, le phénomène a pris de telles proportions que certains font appel à des "cleanertherapists", sortes de Mr. Propre des vestiaires bourgeois. D’un coup d’œil, ils vous aident à purifier votre armoire… et le reste.

« Je sens bien que je traîne des bouts d’existence dont je n’arrive pas à me détacher », affirme Catherine, 25 ans, chez laquelle la fin de la vie d’étudiante a marqué une rupture. « J’ai minci, j’ose porter des pulls moulants. Or, j’ai beau me dire que cette veste chinoise appartenait au temps où je me cachais derrière mes vêtements comme derrière mes grosses lunettes, elle reste là, s’accroche dans ma penderie… Pour éviter de la voir, je l’ai mise sous une housse. Avec les chemises grand-père en pilou et les vestes d’homme achetées aux Puces. Résultat, mon armoire est pleine, mais j’ai l’impression de n’avoir rien à me mettre ! »

Armoire : ranger ou jeter ?

Ce sentiment de trop-plein s’accompagne toujours d’une sensation de frustration. « Le matin, je n’ai pas le temps de me composer une silhouette, soupire Sandrine, 44 ans. Mon placard contient deux types de vêtements : les essentiels – pulls et pantalons noirs – et les aléatoires dont j’ajourne sans cesse le départ. Quand je vois cette montagne de fringues à trier, j’abandonne. » Au point qu’elle préfère fuir sa maison le week-end plutôt que d’affronter le désordre dont elle est la victime consentante.