loading_img

RFI - COOL TECH : De Palo Alto à San Francisco, au cœur des nouvelles technologies

RFI - COOL TECH : De Palo Alto à San Francisco, au cœur des nouvelles technologies
27/04/2022

RFI - COOL TECH : De Palo Alto à San Francisco, au cœur des nouvelles technologies

  • Par hggfd
  • |
  • 265 Vues

Pour bien comprendre les raisons d'un voyage « technologique », il faut revenir à ce qu'est la Silicon Valley. Un peu au sud-est de San Francisco, cette région économique a été baptisée la « Vallée du silicium » dans les années 70 en raison de la forte présence d'entreprises liées au secteur informatique. Le garage à Palo Alto, où HP (Hewlett Packard) a vu le jour dans les années 30, reste un symbole fort. Maintenant, une grosse partie des entreprises mondiales liées aux nouvelles technologies siège dans la Silicon Valley. La Valley, comme on l'appelle désormais…Plus loin, San Francisco ! Plus loin ? Pas vraiment… San Francisco n'avait rien à voir avec la Silicon Valley encore récemment… Ville festive, symbole de la contre-culture, parfois new-age ou gay, elle cultivait sa différence américaine dans un style très européen. On est ici loin des gratte-ciels de New York ou de Chicago et pas du tout dans le bling de Los Angeles ou Miami. San Francisco est l'épicentre du cool depuis des années... La culture du cannabis est à prendre au sens propre comme au figuré.

Une ville entière qui change avec comme inspiration principale les nouvelles technologies.”

RFI - COOL TECH : De Palo Alto à San Francisco, au cœur des nouvelles technologies

Alors, quand on a appris que les sociétés des nouvelles technologies commençaient à envahir les rues de la ville, que par un effet économique puissant San Francisco était devenue quasi la ville la plus chère des États Unis depuis cette année, que des quartiers comme Mission ou Soma se métamorphosaient et poussaient hors de leurs quartiers les habitants d'origine, RFI a voulu le constater de visu. Car le sujet est devenu sérieux, c'est même le plus commenté dans les cafés branchés des hipster geeks californiens.Il n'y a pas donc pas que les modèles économiques d'Airbnb ou d'Uber qui soulèvent parfois des polémiques, ce peut être aussi une ville entière qui change avec comme inspiration principale les nouvelles technologies et la fascination qu'elles exercent à l'échelle mondiale. Doux vertige high-tech et bon voyage !