loading_img

Fabriquer un nettoyant multiusage écologique

Fabriquer un nettoyant multiusage écologique
15/08/2022

Fabriquer un nettoyant multiusage écologique

  • Par hggfd
  • |
  • 125 Vues

Nous savons aujourd’hui que l’air intérieur de nos logements est parfois plus pollué que l’air extérieur. Les produits chimiques d’entretien ne sont pas la seule cause de cette pollution, mais ils en sont en partie responsables. La multiplication de ces produits, chacun remplissant une fonction précise, est également la source d’une importante pollution plastique. En somme, pourquoi ne pas remplacer une dizaine de produits souvent toxiques par un seul produit écologique, économique et tout aussi efficace ? Nous vous expliquons comment fabriquer un nettoyant multi-usages naturel et respectueux de l’environnement.Fabriquer un nettoyant multiusage écologique Fabriquer un nettoyant multiusage écologique

Pourquoi remplacer les produits d’entretien industriels ?

La plupart des désodorisants, détergents et produits industriels utilisés pour l’entretien ménager contiennent des substances toxiques qui polluent l’air intérieur de nos maisons et appartements.

L’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris) et le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) ont analysé en 2019 une trentaine de produits, dont une dizaine a été testée en conditions réelles. Conclusion : les produits industriels émettent de nombreux composés organiques volatils, dont certains comme l’acétaldéhyde ou le formaldéhyde sont classés comme cancérigènes possibles ou avérés.

Le bilan de l’Ademe explique que « les indications fournies par les fabricants sont relativement parcellaires et regroupées autour de termes génériques (parfums, biocides, agents de surfaces, etc.) », ce qui rend difficile la compréhension de leur réelle composition.

Réaliser un produit multi-usages maison est une alternative plus saine, plus écologique et plus économique.

Kit DIY
Kit DIY pour fabriquer un nettoyant multi-usage écolo
Ce kit comprend tous les ingrédients nécessaires pour la fabrication de votre nettoyant multi-usage écologique en spray.

Les ingrédients du nettoyant multi-usages écologique

Comme toujours, les ingrédients nécessaires à la fabrication de produits ménagers maison sont peu onéreux, disponibles partout et très polyvalents.

Le vinaigre blanc

Fabriquer un nettoyant multiusage écologique

Le vinaigre blanc est obtenu par acétification d’alcool de betterave ou de maïs (l’éthanol est transformé en acide acétique). Il peut également être fabriqué en diluant de l’acide acétique pur dans l’eau, le pourcentage étant alors de 6 à 8 % en moyenne.

Très employé par nos grands-mères, qui l’utilisaient pour ses nombreuses vertus, il a ensuite été remisé au placard au profit des nombreux produits d’entretien dont la toxicité est aujourd’hui pointée du doigt. On assiste donc à un grand retour du vinaigre blanc comme produit d’entretien de la maison.

Grâce à son acidité (son pH varie entre 2 et 3), il possède de nombreuses propriétés :

Attention : ne mélangez jamais de la javel avec du vinaigre blanc. Les émanations sont toxiques.

Voici quelques services que peut vous rendre le vinaigre blanc, en plus d’être la base d’un parfait nettoyant multi-usages pour la maison :

Sans compter ses utilisations comme démêlant à cheveux ou shampooing anti-poux ! Quel produit ménager, à moins d’un euro le litre, fait preuve d’autant de polyvalence et d’efficacité, le tout sans aucun risque pour la santé et l’environnement ?

À lire aussi
Vinaigre blanc : 8 utilisations pour la maison et dans la salle de bain
Le vinaigre blanc, composé la plupart du temps de sucre de betterave, est un indispensable à avoir dans ses placards pour entretenir sa maison de manière écolo. Naturel, non toxique, sans colorant ni allergène : c’est un allié de choc pour le ménage, ou dans votre salle de bain… Découvrez sans plus attendre 8 utilisations du vinaigre blanc qui pourraient bien changer votre quotidien.

Le savon noir

Il existe deux types de savon noir : le savon noir cosmétique et le savon noir ménager, dont la teneur en potasse est parfois plus élevée pour augmenter son pouvoir dégraissant. Le véritable savon noir contient également de l’huile d’olive.

Méfiez-vous des savons noirs qui ne contiennent que très peu de savon potassique à l’huile d’olive. Un savon noir de qualité doit en contenir de 15 à 30 %. Certains produits industriels se réclamant pourtant de l’appellation « savon noir » ne contiennent que 2 % de savon potassique à l’huile d’olive…

Le savon noir ménager possède de nombreuses propriétés :

Le savon noir est naturel, écologique, relativement peu cher et très polyvalent, capable de remplacer une bonne dizaine de produits d’entretien chimiques.

Zoom sur
Savon noir liquide biologique 1 L
100 % biodégradable, le savon noir est un produit écologique et efficace pour l’entretien de la maison (sol, murs, salle de bain, éviers, carrelages), du jardin, pour les travaux, la peinture et l’étanchéité, et pour l’entretien des bateaux.

L’huile essentielle de tea tree

L’huile essentielle de tea tree est antiseptique, antibactérienne, antiparasitaire, antifongique et antivirale. Elle est obtenue par distillation des feuilles de l’arbre à thé, ou Melaleuca alternifolia, un petit arbre originaire du nord de l’Australie, également présent dans les zones chaudes du nord de l’Amérique. Cette plante aux nombreuses vertus est cultivée dans plusieurs régions du monde.

L’huile essentielle de tea tree est donc idéale pour purifier, assainir et désinfecter naturellement votre maison. Attention toutefois : les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux jeunes enfants.

Zoom sur
Huile essentielle d'Arbre à thé 12 ml
L’huile essentielle d’arbre à thé est reconnue pour ses bienfaits antibactériens et antimicrobiens. Elle est utilisée dans les formules de soins capillaires et cutanés.

Deux recettes de nettoyant multi-usages

Nous vous proposons non pas une, mais deux recettes de nettoyant multi-usages. Pourquoi deux ? Parce que le vinaigre blanc, s’il est un excellent nettoyant, désinfectant, désodorisant et détachant, est aussi un anti-calcaire puissant qui peut être trop agressif et acide pour les surfaces minérales comme la pierre ou le marbre, ou encore pour le bois brut.

Voici donc une recette de nettoyant véritablement multi-usages, et une recette adaptée aux surfaces minérales et au bois brut.

Un nettoyant multi-usages au vinaigre blanc

Pour cette recette, vous aurez besoin de :

Il vous suffit de mélanger dans un spray tous ces ingrédients et de bien remuer avant chaque utilisation.

Vous pouvez également remplacer les huiles essentielles, notamment si le produit est utilisé par une femme enceinte ou allaitante, par des écorces d’agrumes. Dans ce cas, il faudra procéder ainsi :

Vous voici désormais équipé pour nettoyer votre salle de bains et votre robinetterie, votre plan de travail, vos plaques de cuisson, votre évier, votre four, mais aussi vos vitres et votre sol s’il n’est pas en pierre, en marbre ou en bois brut. Ce nettoyant est parfait pour les carrelages ou les sols en vinyle.

Un nettoyant multi-usages au savon noir

Pour nettoyer les surfaces minérales comme la pierre ou le marbre, mais aussi le bois brut, il est préférable d’éviter le vinaigre blanc.

Vous aurez besoin des ingrédients suivants :

Procédez comme ceci :

Ce nettoyant est parfait pour les surfaces précédemment citées, les parquets, ainsi que tous les surfaces de votre salle de bains et de votre cuisine : il est simplement moins décapant que le nettoyant contenant du vinaigre. Il n’est pas nécessaire de rincer après utilisation.

Vous pouvez désormais prendre soin de votre maison sans crainte pour votre santé et l’environnement !