loading_img

Bonne nouvelle : EasyJet assouplit les modalités pour ses bagages en cabine

Bonne nouvelle : EasyJet assouplit les modalités pour ses bagages en cabine
16/03/2022

Bonne nouvelle : EasyJet assouplit les modalités pour ses bagages en cabine

  • Par hggfd
  • |
  • 328 Vues

Difficile de suivre le rythme. La compagnie low-cost EasyJet a modifié, pour la deuxième fois en moins d’un an, sa politique sur les bagages en cabine. Mais, affirme BFMTV, il s’agit cette fois d’une bonne nouvelle pour ceux qui voyagent avec le transporteur. En effet, désormais, les voyageurs peuvent souscrire à l’option payante, à partir de 10,49 euros, pour emporter avec eux en cabine un grand sac (max. 56x45x25 cm) et ce, quel que soit le tarif et le type de siège réservé.

Cette option était, jusqu’à présent, réservée aux passagers ayant réservé un siège à l’avant de l’avion, un siège "Extra Legroom", des places offrant plus de place pour les gens à bord de l’appareil ou à ceux détenant la carte EasyJet Plus ou ayant payé le tarif FLEXI. Des billets d’avion qui sont, bien entendu, plus chers que les titres de transport classiques. Pour les clients ayant réglé le tarif le plus bas, les bagages devaient ainsi aller en soute.

Pas de limite de poids

Ils auront désormais l’occasion de voyager, eux aussi, avec leur sac, à condition de cocher l’option au moment de la réservation du billet. Du côté de ceux souhaitant embarquer de petits bagages avec eux, les règles ne changent pas. Il est ainsi toujours possible d’emmener gratuitement un petit sac (max.45x36x20 cm) en cabine.

Bonne nouvelle : EasyJet assouplit les modalités pour ses bagages en cabine

>> A lire aussi - Une nouvelle compagnie aérienne low cost débarque en France

Autre changement du côté d’EasyJet, l’option "mains libres" disparaît. Elle permettait de déposer au comptoir de l’aéroport un grand bagage cabine pour huit euros. Ces derniers temps, les compagnies low-cost n’ont pas hésité à durcir leurs politiques sur les bagages cabines afin de s’assurer d’importants revenus, provoquant parfois la colère des usagers. EasyJet a ainsi tenu à préciser que ses conditions en matière de bagages en cabine restaient "parmi les plus généreuses pour les voyages en avion" rappelant que la compagnie n’instaure pas de "limite de poids pour les bagages en cabine".

Les options payantes pour les compagnies à faible coût restent une part très importante de leur rémunération. À titre d’exemple, et comme le rappelle BFMTV, avant la pandémie de coronavirus, ces options représentaient environ un cinquième du chiffre d’affaires total d’EasyJet.