loading_img

Yannick from Paris, l’influenceur lifestyle ambassadeur de Nescafé [13/15]

Yannick from Paris, l’influenceur lifestyle ambassadeur de Nescafé [13/15]
25/04/2022

Yannick from Paris, l’influenceur lifestyle ambassadeur de Nescafé [13/15]

  • Par hggfd
  • |
  • 194 Vues

Un touche-à-tout ingénieux. Yannick Hontarrède, alias Yannick from Paris, a suivi des études scientifiques pour être ingénieur. Il travaille aujourd’hui dans un grand groupe aéronautique français. En plus, il a créé une marque de vêtements en ligne made in France avec un ami, Mathieu Renard, Cul & Chemises. Et en parallèle, il œuvre dans l’influence. « Je suis un ”slasheur”. J’ai trois activités qui me passionnent, mais l’influence reste un hobby. » Un loisir plus intense durant la pandémie de Covid. « Beaucoup de marques se sont mises à l’influence sans en avoir les codes. Je ne suis pas un homme-sandwich qui fait vendre. Mon rôle, c’est d’inspirer, de travailler la notoriété et l’image des marques. »

Une vie de rêve

Yannick from Paris, l’influenceur lifestyle ambassadeur de Nescafé [13/15]

En observant son compte Instagram, on a l’impression d’une vie de rêve. Le voici tantôt aux États-Unis, sur l’île de Lanzarote, ou à Courchevel, où il pose, décontracté et souriant. Particularité de ces périples, le trentenaire est, à chaque fois ou presque, entouré de produits qu’il vante : une photo montre une bouteille de whisky Glen Turner mise en scène dans un décor boisé, on le voit à un brunch avec le caviar Kaviari... Dès le matin, c’est sa machineNescafé Dolce Gusto qu’il met en avant. Normal, l’influenceur fait partie des ambassadeurs de la marque. Ils viennent de sceller un contrat d’un an, qui l’engage à des posts. « Je n’ai pas un temps infini à consacrer aux réseaux sociaux. Désormais, je privilégie les contrats longs », assure Yannick from Paris. De fait, il travaille aussi avec Eden Park depuis trois ans, collabore depuis plusieurs années avec Aperol, qui l’envoie au ski ou à la plage pour des week-ends servant, entre autres, à alimenter son fil Instagram. Les matelas Emma ou Brabantia ont aussi ses faveurs.

Ces partenariats ont débuté en 2016, quand Yannick Hontarrède est revenu des États-Unis. Il était jusqu’alors un instagrammeur lambda, accro des posts relayant ses voyages. À Paris, il se met lui-même en avant et plaît à des milliers d’anonymes. En tant que nano-influenceur, il reçoit de la part de certaines marques (L’Occitane, Le Coq sportif, Lacoste…) des produits qu’il promeut. Après ces collaborations réussies, il crée son statut d’auto-entrepreneur et s’inscrit auprès d’agences qui l’aident à trouver d’autres partenariats…