loading_img

Ouvrir une agence de location de véhicules de luxe : un marché de niche

Ouvrir une agence de location de véhicules de luxe : un marché de niche
23/02/2022

Ouvrir une agence de location de véhicules de luxe : un marché de niche

  • Par hggfd
  • |
  • 345 Vues

La location de voitures de luxe : un marché de niche complémentaire

Alors qu’il ne représentait que 10 milliards d’euros au niveau mondial en 2016, le marché de la location de voitures de luxe a atteint 16 milliards en 2019 et devrait, selon les analyses de plusieurs cabinets d’études américains spécialisés, 22,5 milliards en 2022 et même presque 35 milliards en 2025.

Cependant, ce que ces mêmes études révèlent, c’est que les Etats-Unis représentent à eux seuls plus de 50% de ce marché considérable et en plein essor. L’Europe, elle, ne compte que pour 29% de ces montants colossaux. Dès lors, si aucune donnée précise n’apparaît pour la France, on peut aisément imaginer que la location de voitures de luxe n’y représente que quelques centaines de millions de d’euros de chiffre d’affaires, 1 milliard tout au plus. Ce qui en fait véritablement un marché de niche restreint.

C’est sans doute pour cette raison que ce segment de marché a été accaparé par les grandes enseignes de la location de voitures (Hertz, Avis, Enterprise) qui en détiennent 75% des parts. Pour ces enseignes généralistes, la location de voitures de luxe constitue une source de revenus complémentaires ; le gros du chiffre d’affaires étant réalisé sur les locations d’entreprise et les locations privées « traditionnelles ».

Par conséquent, si vous souhaitez vous lancer dans la location de voitures de luxe, la solution la plus adaptée semble d’ouvrir une agence de location de voitures « traditionnelle » et de réaliser une étude de marché locale pour vérifier la pertinence d’intégrer à votre offre un parc de véhicules de luxe.

>> Lire aussi : les franchises de location de voitures

Dans cette logique, une enseigne se démarque : Simplicilease. Créée par l’enseigne spécialisée au départ dans la vente de véhicules neufs et d’occasion Simplicicar, cette enseigne s’est spécialisée dans la location longue durée, en particulier à destination des professionnels. Dès lors, l’une de ses spécialités concerne la location longue durée de véhicules haut-de-gamme pour les dirigeants d’entreprise. Une approche gagnante qui permet aux franchisés de l’enseigne de réaliser, pour un apport de 20.000€ seulement, un chiffre d’affaires moyen de 1,8 million d’euros après deux ans d’activité.

La vente de voitures de luxe : une alternative performante

Sur le segment des voitures de luxe, une autre activité apparaît comme une excellente alternative à la location : la vente de voitures de luxe ou de collection d’occasion.

En effet, si le marché a connu quelques soubresauts fin 2020 en Angleterre notamment en raison de la crise sanitaire, il se porte globalement bien et devrait bénéficier dans les prochaines années de l’augmentation constante du nombre de millionnaires en France. En effet, pour rappel, en 2020, alors que le pays était durement touché par une récession induite par la pandémie de Covid-19, la France a enregistré presque 310.000 nouveaux millionnaires. Et ce, après avoir cru de 11% en 2019.

Marché de niche, certes, le marché de la voiture de luxe ou de collection d’occasion est donc porté en France par une croissance constante du nombre de clients en mesure de s’offrir ces achats passion d’un genre si particulier.

Or, sur ce segment, une marque a su tirer son épingle du jeu : Carslift. Spécialisée au départ dans l’importation, en direct, de voitures allemandes d’occasion, l’enseigne s’est rapidement développée sur le marché de la voiture haut-de-gamme d’occasion jusqu’à créer deux enseignes spécialisées :

Les deux marques bénéficient donc de l’expertise du groupe créé en 2012, de son modèle économique performant et de ses méthodes de gestion et de vente. L’ensemble du concept permet, avec un BFR négatif dès les premières années (grâce à l’absence de stock), d’atteindre le seuil de rentabilité en 6 à 8 mois pour un chiffre d’affaires (composé uniquement des commissions sur les ventes) de 300.000e à 380.000€ en moyenne après deux ans d’activité. Et ce, pour des flux financiers moyens de 2,5 à 3 millions d’euros par an.

Alors si vous êtes attiré par la location de voitures de luxe, vous pouvez aussi penser à la vente de ces mêmes véhicules, d’occasion, avec des franchises qui ont su développer leur marque autour de ce concept porteur.

>> Lire aussi : Les franchises d'achat-vente de véhicules