loading_img

Carhaix : À 22 ans, Melvin et Thomas créent leur marque de vêtements Réservé aux abonnés

Carhaix : À 22 ans, Melvin et Thomas créent leur marque de vêtements Réservé aux abonnés
06/06/2022

Carhaix : À 22 ans, Melvin et Thomas créent leur marque de vêtements Réservé aux abonnés

  • Par hggfd
  • |
  • 262 Vues

Melvin Bacon et Thomas Demoulin sont tous les deux âgés de 22 ans. Le premier est Carhaisien, le second Plévinois. Ils se sont rencontrés en classe de sixième, au collège Beg-Avel, à Carhaix, et sont restés copains, même si tous les deux ont choisi des routes différentes. Melvin a entamé des études de commerce, tandis que Thomas s’est lancé dans le métier de charpentier.

« Être velour, c’est un état d’esprit »

Les deux amis ont décidé de se lancer ensemble dans le monde de l’entreprise. Ils viennent de créer leur marque de vêtements baptisée Velour, sans s. « Nous sommes tous les deux passionnés par les vêtements et voulons faire passer nos idées à travers ces vêtements. Pourquoi Velour ? Parce que ça désigne un état d’esprit. C’est velour, ça veut dite que c’est plutôt cool », sourit Melvin.

Pour monter ce projet, ils ont chacun créé leur autoentreprise le 5 juin dernier, Thomas étant spécialisé dans la fabrication et Melvin dans la commercialisation. Ce dernier est également chargé de dessiner les logos. Les deux associés, en revanche, ne s’occupent pas de l’impression. « C’est un artisan installé dans la région de Dinan qui les imprime sur les vêtements », précise Thomas.

Vente en ligne et tournée promo

Carhaix : À 22 ans, Melvin et Thomas créent leur marque de vêtements Réservé aux abonnés

Après près d’un an de travail, les deux amis s’apprêtent à vendre leurs premiers tee-shirts, sweats à capuches et autres bobs floqués de la marque Velour en ligne. « Le site internet, en cours d’installation. Il ne sera opérationnel que dans quelques jours », glissent-ils. Un lancement qui coïncide avec le « V Tour », cette tournée promotionnelle que les deux compères entament, à partir de ce mardi 20 juillet, sur les routes de France.

Pendant un mois, ils comptent longer la Côte atlantique, jusqu’au Pays basque. Ou comment joindre l’utile à l’agréable. « Nous allons aller à la rencontre des vacanciers, des surfeurs et des skaters pour présenter notre marque ». Un « V Tour » durant lequel les deux amis veulent aussi faire découvrir leur univers et partager ce fameux « esprit velour ».

S’inscrire dans la durée

« Ce qui nous tient surtout à cœur, c’est de rencontrer des gens. Ce n’est pas un travail, mais un plaisir », se réjouissent ces entrepreneurs imaginatifs, qui se projettent déjà dans l’après tournée. « Nous avons en projet de participer à un festival musical, en région parisienne, et avons dans l’idée de refaire une tournée, dans les skate-parks, et plus largement dans des lieux et événements liés aux arts de la rue ».

Leur but : essayer de faire grandir leur marque autant que possible et s’inscrire dans la durée. « Notre objectif c’est de pérenniser notre activité. On ne sait que cela ne sera pas facile d’en vivre au début, qu’il nous faudra travailler par ailleurs, mais cela ne nous embête pas ».

Pratique

Par ailleurs le « V Tour » est à suivre sur le compte Instagram de la marque :@clothingvelour

Le site internet : www.velour.fr